Études

Transformer son logement vide en meublé

Aujourd’hui, le sujet de la location meublée séduit, mais la plupart des investisseurs ne savent pas réellement comment ça marche. Il est vrai que le type de bail que vous proposerez à votre locataire aura une grande influence sur les caractéristiques de votre investissement locatif.

transformer son logement

En effet, il faut savoir que transformer son logement vide en meublé regorge d’une étude plus attentive au marché.

Ce marché dépend de l’attractivité des villes :

  • Les premières sont étudiantes mais aussi où vivent les jeunes actifs résident (Montpellier, Toulouse, Rennes…)
  • Les secondes par des touristes (Paris, Lyon, La Clusaz…)
  • Et pour finir, celles qui ont un fort intérêt professionnel (Antibes-Nice, Bordeaux ou encore Genève…)

La location meublée trouve principalement son marché dans ces critères-ci.

Également important à savoir, le type de logement associé est souvent le studio voire les T2. Par exemple, une famille qui loue une maison préférera apporter son propre mobilier et personnaliser le lieu.

Cependant passer d’un logement vide en meublé dans une maison peut être envisagée lorsque le logement se situe dans une ville touristique, ou lorsqu’il s’agit de collocations entre étudiants.

 

L’intérêt de transformer son logement vide en meublé n’est pas uniquement « fiscal » mais surtout il permet d’avoir une plus grande valeur ajoutée sur le marché.

Plusieurs avantages sont donc associés à ce statut, qui s’accroît de plus en plus en France :

  • La durée minimum du contrat de bail est d’un an seulement (contre 3 ans pour un logement vide), renouvelable tacitement. Cette durée peut même être ramenée à neuf mois en cas de location à un étudiant.
  • Enfin, la location meublée permet de pratiquer des loyers supérieurs de 15 % à 20 % à une location vide, ce qui compense le manque à gagner dû à un renouvellement plus important des locataires.

Les modalités du passage au statut LMNP (location meublée non professionnelle)

Avant de vouloir passer d’un logement vide en logement meublée, il faut bien s’assurer que le bien puisse être meublé, si celui-ci est situé dans un immeuble collectif. Il est donc important de vérifier que le règlement de la copropriété autorise la location meublée du bien, surtout s’il s’agit d’une location de courte durée. En effet, la configuration de votre bien déterminera les améliorations pouvant être apportés pour le faire correspondre à une solution locative.

Que doit contenir un logement dit « meublé » ?

Pour tenir compte du mobilier, le dépôt de garantie est fixé à deux mois de loyer (un mois hors charge pour une location vide).

Voici les éléments que doit retrouver le locataire dès son arrivée :

  • Literie avec couette ou couverture
  • Table et sièges
  • Plaques de cuisson
  • Four ou four micro-ondes
  • Réfrigérateur avec freezer
  • Vaisselle nécessaire à la prise des repas
  • Ustensiles de cuisine
  • Dispositif d’occultation des fenêtres dans les chambres à coucher
  • Étagères de rangement
  • Luminaires
  • Matériel d’entretien ménager adapter aux caractéristiques du logement